Partagez|
MessageSujet: Forum RPG - Saiyuki Mar 19 Mai - 19:28
KIM

Yuan Jun
Âge : Après de bonnes décennies, on arrête de compter.
Groupe : C'est dans les cieux que réside une divinité.
Sexe : Jusqu'à preuve du contraire, je ne suis qu'un mâle.
Famille :
Zhen, ex-femme
Fei, fils (décédé)
Shiwan & Linyu, deux jeunes protégés
Avatar : Hakutaku, Hoozuki No Reitetsu


Pouvoir : Yuan est un homme pacifiste. Son pouvoir ne lui permet pas de nuire à autrui et de ce fait, n'est en aucun cas offensif.
En effet, son pouvoir lui permet seulement d'immobiliser un ennemi proche en récitant une incantation. Une fois la formule terminée, la personne se retrouve pied et poings liés par des chaînes légèrement visibles d'une couleur rougeâtre.




DESCRIPTIONS
Physique

« Tu es agréable à regarder, Jun. Ton visage est plutôt fin et ta peau est d'une couleur plutôt dorée. Tes yeux, maquillés d'un épais trait rouge, sont d'un noir tellement intense et profond que l'on dit qu'ils pourraient rendre le Roi Démon en personne jaloux. Tes cheveux quant à eux, encadrent parfaitement ton visage. Et parfois, lorsque le vent se lève, on peut apercevoir furtivement ta marque divine sur le front. Mais la plupart du temps, ta franche empêche quiconque de la voir. En aurais-tu honte ?

Ton visage est certes très séduisant, mais ton physique suit aussi. Tu es de taille moyenne, sans doute vers les un mètre soixante-quinze pour tes soixante-dix kilos. Certaines personnes diront que tu es quelques peu en surpoids, mais tu ne vois pas du tout de quoi ils parlent. Après tout, tu es finement musclé. Et tout le monde sait que le musclé est plus lourd que la graisse. Si on a la chance de te voir dénudé, on pourrait apercevoir quelques cicatrices sur ton corps, ainsi que quelques tatouages en formes d'oeil sur les deux côtés de tes hanches et le long de tes côtes. Mais personne ne saurait vraiment expliquer ce qu'ils représentent. Quant à toi, tu refuses tout bonnement de nous éclairer.

De toute manière, on n'y verrait que du feu. Tes vêtements sont tellement amples, que plusieurs personnes pourraient s'y camoufler. Bon, j'exagère, mais tout de même tu portes beaucoup de tissus sur toi. notamment un large et léger pantalon blanc caché par une longue tunique de la même couleur. Cette dernière est brodée de dentelles au niveau des manches et du col. Parfois, ta tunique possède quelques petits détails colorés : vert, rouge ou encore rose et jaune. D'ailleurs, tu l'accordes souvent avec une ceinture de la même couleur. Sinon, tu marches souvent bien nus, sentant la terre sainte sous tes pieds.

Autant dire qu'avec tous ces vêtements, tu te démarques facilement des autres Divinités, qui elles sont souvent vêtues de vêtements beaucoup plus légers. Tu n'en as certes rien à faire, mais parfois, les gens se demandent si tu ne cacherais pas quelque chose
dessous toute cette couche d'habits.

Tu portes de nombreux bijoux, dont un bracelet aux perles rouges, portes bonheur qui t'a été offert par Zhen. Il y a aussi cette boucle d'oreille rouge, composée de cette perle dorée, noué d'une longue ficelle rouge. Tu ne t'en sépares jamais. Elle doit avoir une grande importance à tes yeux. N'est-ce pas ?



Psychologique

« Tu es étrange, Jun. Tu es tellement calme, terre-à-terre et ne semble jamais te préoccuper de ce qui se passe ou t'entoure. Pourtant, tu es sans doute celui qui s'inquiète le plus pour les autres. Mais toi-même, tu n'as pas l'air de t'en rendre compte ou bien tu sembles juste ne pas l'accepter. Et lorsque l'on te fait la remarque, tu ris de manière assez désagréable comme si cela n'était qu'une remarque de mauvais goût, une insulte.

Mais même si tu te sens insulté, tu ne répliques jamais. Que ce soit oralement ou physiquement. Tu ne fais pas partie de ces personnes qui cherchent sans cesse les problèmes. Au contraire, tu préfères rester le plus loin possible de tous conflits. Tu détestes les effusions de sang. Mais malgré ta nature relativement pacifiste, tu sais très bien que certains combats ne peuvent être évités. Bien malheureusement...

Tu es pacifiste, mais pas utopiste. D'ailleurs, tu ne crois aucunement en un monde meilleur. Tu fais confiance qu'à très peu de personnes, car ta plus grande peur est d'être trahi, n'est-ce pas ? Même lorsqu'on ne cesse de te répéter que le monde où tu vis n'a rien à craindre, contrairement à celui des Hommes ; tu ne peux t'empêcher de froncer les sourcils. Tu es d'une nature prudente et méfiance, on ne peut pas t'en vouloir. Et puis, tu désires plus que tous protéger ces deux enfants, que tu as recueillis...

Tu les considères comme tes véritables enfants, mais tu sais qu'ils ne pourront jamais remplacer ton véritable fils. Mais ces deux garçons te permettent d'oublier un peu la souffrance que tu as endurée lorsqu'ils te l'ont pris. Et c'est donc parce qu'ils t'aident à surmonter cette épreuve que ces enfants, tes protégés, sont si précieux. Tu es tellement délicat et amical avec eux... Tu agis tellement différemment face à eux. Complètement différemment de ce que tu montres aux autres divinités.

Non, tu n'es pas ce que l'on peut appeler de « patriote », bien que le terme soit plutôt mal choisi. Tu n'apprécies pas vraiment les Dieux, du moins certain d'entre-eux, ce qui fait de toi quelqu'un d'assez muet et de discret lorsque tu es face à eux. En réalité, ce que tu leur reproches, c'est d'être un peu trop détendu face à la guerre qui se déroule sous leurs pieds. Ils t'ont même interdit d'intervenir, ce qui n'a eu que pour effet d'amplifier ta méprise envers eux.

Mais tu es loyal et respecte les règles. Tu sais ce qui t'es permis mais surtout, ce qui ne te l'est pas en tant que Divinité. Et malgré tes hurlements à l'Injustice, tu ne feras rien, car ce n'est pas ton rôle, ni ton devoir. Tu refuses de prendre des risques inutiles. »





HISTOIRE
Histoire du personnage

« Je me souviens du jour où tu m'as conté ton passé, Jun. Tu étais calme et tu m'avais regardé. Tu m'avais avoué vouloir en finir avec ta vie...

Au tout début de ton existence, tu étais un homme plein de vie et d'ambition. Tu désirais plus que tout aider ton prochain et notamment les Humains et les Yokaïs. Rien ne te faisait plus plaisir que de voir ces derniers cohabiter ensemble. Et cela te suffisait. Tu n'avais besoin de rien d'autre, si ce n'était cette paix. Du moins, c'était ce que tu croyais.

Un jour, ta paix fut bouleversée par l'arrivée d'une jeune femme. Tu l'avais rencontré une douce après-midi. Le vent avait porté jusqu'à toi son doux parfum et faisait bouger ses longs cheveux ondulés. Sans t'en apercevoir, tu t'étais approché et tu commenças à lui parler le plus naturellement possible. Un sentiment survint jusqu'à toi, comme si tu la connaissais déjà et depuis très longtemps. Et à ce moment, tu l'as aimé et elle t'a aimé en retour.
Alors, vos rendez-vous étaient de plus en plus fréquents et bientôt vous vous êtes promis l'un à l'autre.
Quelques années plus tard, Zhen tomba enceinte. Les mois passèrent et tu attendais patiemment l'arrivée de ton fils, Fei, que tu l'avais nommé.


Mais ce moment n'arriva jamais. Zhen n'eut jamais son enfant. D'une nature trop faible, l'enfant était mort avant même de naître. Cette dernière tomba dans une dépression, se haïssant d'avoir tué son propre enfant.
Tu ne pouvais rien faire. Tu n'arrivais pas à la calmer. Tu lui répétas qu'elle n'était pas coupable, mais elle refusa de t'écouter. Elle se maudit, du plus profond de son être. Tu ne savais que faire pour l'aider...

C'est alors que tu appris l'existence d'une Divinité qui pouvait modifier les souvenirs. Tu n'étais pas vraiment rassuré, mais si cela pouvait sauver Zhen, alors il le fallait. Tu allas donc à la rencontre de cette femme et lui demanda son aide.
Cette dernière accepta sans trop se faire prier. Un peu trop vite, tu te disais... Mais qu'importe, tu devais sauver Zhen. Tu ne voulais pas perdre ta femme en plus de ton fils.
La Divinité « soigna » alors Zhen. Du moins, c'était ce que tu t'étais dis. En réalité, elle avait certes oublié Fei mais t'avais également oublié. Tu tentas tout de même, par tous les moyens, de lui rappeler des souvenirs. Mais rien. Elle ne se souvenait de rien. Ni de toi, ni de vos moments passés ensemble.

Abandonné, tu maudis alors cette Divinité, cette sorcière qui t'avait enlever ta femme... mais tu maudis avant tout ta propre incompétence en tant que mari et qu'être-humain.
Depuis ce jour, ton état s'est empiré, jour après jour. Ta confiance envers les autres disparus. Ton ambition avec. Tu n'avais plus aucune raison de continuer à vivre de cette manière. Tu voulais simplement en finir...

Ce jour-là, c'était une douce après-midi. Le vent soufflait calmement parmi le feuillage. Tu baissas alors le regard vers le sol ; cette journée te rappelait étrangement une autre...
Peut-être que si tu n'avais pas regardé le sol à cet instant, tu ne te serais pas pris un fruit en pleine poire... Tu n'aurais alors pas rencontré ces deux enfants, seuls, près de ce grand arbre. Tu ne serais pas allé leur parler et tu n'aurais pas connu leur étrange passé. Tu ne t'en serais pas attaché non plus et tu ne les aurais pas pris sous ton aile...

Alors, Jun, tu penses toujours qu'en finir était une bonne chose ? »




Et  toi ?
Ton pseudo : Mika
Ton âge : 16 ans
Comment as-tu connu le forum : Hé bien, c'est une bonne question... Complètement par hasard.
Ta présence sur le forum : 6-7/10
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : vrergerg
ROI DU MONDE-
Voir le profil de l'utilisateur http://knightoftime.forumactif.org
MessageSujet: Re: Forum RPG - Saiyuki Dim 24 Mai - 16:44
KIM

❝ LES BEAUX MENSONGES, L’ÉCŒURANTE VÉRITÉ ❞
L'image de la chaîne et des ses chaînons me rappelle étrangement l'existence. La chaîne représente le destin, composé d’innombrables chaînons indissociables qui eux, représentent les événements passées. Ainsi, l'existence n'est qu'un enchaînement de cause à effet, régie par le hasard... Le Destin n'est donc qu'une succession de hasards préétablis par des êtres suprêmes et spirituels.
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : vrergerg
ROI DU MONDE-
Voir le profil de l'utilisateur http://knightoftime.forumactif.org
MessageSujet: Re: Forum RPG - Saiyuki Lun 25 Mai - 16:22
KIM

Dakki Zhen
Nom : Dakki
Prénom : Zhen
Sexe : Féminin
Âge : Près de 700 ans
Rang : Divinité
Pouvoir : Par un contact physique, peut faire abattre la chance ou la malchance sur une personne.
Avatar : Daji/Dakki, Hoozuki No Reitetsu

Disponibilité : Libre


Description : Zhen est une jeune femme dotée d'une personnalité calme et affectueuse. Toujours préoccupée par son prochain, elle peut soulever des montagnes lorsqu'il s'agit d'aider quelqu'un. C'est également une personne intelligente et très réactive, qui désire percer de nombreux secrets dans le monde et notamment la question de l'existence.

Histoire du personnage
Ironiquement, Zhen n'a pas beaucoup eut de chance dans sa vie. Née dans un corps fragile, elle a été longuement enfermée dans un temple, seule, à prier. Et le jour où elle put enfin sortir de ce temple, elle fut discriminée à cause de ses yeux, d'une couleur marron clair, bien trop proche du doré. Elle fut alors traitée en tant qu'Aberration, avant qu'on ne la disculpe, quelques temps plus tard.

Ce n'est que bien plus tard, qu'elle put enfin découvrir l'extérieur calmement, sans qu'on ne lui hurle dessus. C'est à cette période qu'elle rencontra un jeune homme du nom de Jun. Ce garçon semblait alors la connaître et lui adressait une attention toute particulière, protectrice, bien qu'elle ne le connaisse pas. Pourtant, elle appréciait sa compagnie. Mais il finit par s'éloigner d'elle pour des raisons inconnues et la laissa seule.

Non, Zhen n'a jamais été très chanceuse pour une divinité.


Liens du personnage
Yuan JunUn étrange inconnu :
Après l'avoir vu rôder de nombreuses fois autour de son temple, Zhen a fini par allée lui parler afin de connaître les raisons de ses si nombreuses visites. Mais ce dernier ne semblait pas vraiment le lui révéler. Elle abandonna et finit par s'intéresser un peu plus à lui et à le connaître. Plus Zhen lui parlait, plus elle se sentait bien à ses côtés. Elle semblait le connaître depuis longtemps. Mais il a fini par cesser ses visites près de son temple et Zhen ne la plus revu depuis.

avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : vrergerg
ROI DU MONDE-
Voir le profil de l'utilisateur http://knightoftime.forumactif.org
MessageSujet: Re: Forum RPG - Saiyuki
Contenu sponsorisé
Forum RPG - Saiyuki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» International Glandeur Forum (IGF)
» Elsass-Hattrick.com : Le forum de la communauté alsacienne
» Forum des nécrons
» [MOC] Les bionicles 2010 du Forum
» Film KH forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Jesuisunelicorne :: nonjerigole-
Sauter vers: